Rechercher

Faire un repas plaisir (Cheat Meal) peut-il vous aider ?

Le "Cheat Meal" (repas triche) est devenu un terme connu mais il est souvent utilisé à tord et à travers et nous allons voir ça dans cet article.




"Cheat Meal" et "Refeed"


Dans un premier temps, il faut faire la différence entre un "cheat meal" et un "refeed". Le "cheat meal" est un repas qui ne rentre pas dans la diète, où l'on peut se faire plaisir sans se soucier des quantités et de la qualité (il existe aussi le "cheat day"). Le "refeed" va être utilisé dans un régime hypocalorique pour "relancer" le métabolisme par exemple. C'est un repas avec des quantités plus importantes (surtout au niveau des glucides) mais avec des aliments de qualités, ou en tout cas bien choisis.


Comme vous l'avez vu, un "cheat meal" est loin d'être obligatoire alors qu'un "refeed" bien utilisé peut vraiment vous aider dans votre perte de poids.


L'aspect psychologique


Les deux sont utilisés pour gérer l'aspect psychologique, cela va permettre de ne plus se préoccuper de sa diète pendant une soirée ou une journée et de profiter d'un moment entre amis ou en famille.


Attention ! Certaines personnes fonctionnent en "ON/OFF", c'est à dire que soit elles font les choses à fond soit elles ne font rien du tout. Et de manger un "cheat meal" peut les faire rentrer dans une optique de "j'ai fais un écart alors je peux en faire deux puis trois"... pour au final gâcher tous leurs efforts. L'effet "cheat meal" peut être à double tranchant, et ne pas faire du bien à tout le monde.


En règle générale, si vous souffrez avec votre diète et que vous attendez votre "cheat meal" comme le messie, c'est surement qu'elle n'est pas très bien adaptée pour vous. Sauf pour la préparation d'une compétition ou tout autre objectif important.


La leptine


Connue comme étant "l'hormone de satiété", elle contrôle la sensation de satiété. Elle va permettre de réguler les réserves de graisses.


Plus le taux de leptine est important et plus la perte de gras sera intéressante. Et le meilleur moyen de stimuler cette hormone est d'augmenter nos quantités (de glucides) pour refaire le plein de glycogène, donc un "refeed" intelligent peut être très intéressant.


Inflammation et cortisol


Par contre, le "cheat meal" va augmenter l'inflammation du corps et stimuler le cortisol (hormone du stress). Ce qui engendrera beaucoup de stress inutilement au corps. Le stress va rendre difficile la réalisation de votre objectif.


Mon avis


Si vous êtes en prise de masse, ou sans objectif particulier, faire un repas triche n'a aucune utilité. Trouvez plutôt une diète agréable à suivre et limitez les écarts. Contrairement à ce qu'on croit, un repas triche est plus dévastateur en prise de masse car vous êtes déjà en surplus calorique donc s'amuser à amener une "bombe de calories" va vous faire stocker très facilement.


Maintenant si vous suivez un plan alimentaire stricte, effectivement un "refeed" est très intéressant mais éviter le "cheat meal" autant que possible.


Un "refeed" peut aussi être fait sur une journée, c'est à dire que pendant une journée vous ne vous souciez plus de vos quantités.


91 vues0 commentaire