top of page
Rechercher

Jeûne intermittent pour perdre du poids

Le guide facile pour révéler ses gains


L’approche du jeûne intermittent est devenu très populaire sur les réseaux.


La promesse d’une perte de poids rapide et “facile” ainsi que ses bénéfices sur la santé sans faire le moindre effort (il suffit de ne pas manger) est très alléchant.


Après avoir étudié et testé sur moi-même et plusieurs dizaines de clients, j’ai pu observer et apprendre des choses très intéressantes.





Les avantages du Jeûne intermittent

Programmer le corps à construire du muscle et éliminer le gras.


MTOR est une enzyme qui permet d’activer la croissance musculaire. Dans un objectif de remise en forme et pour le bien de notre métabolisme, il est important de maintenir un bon niveau de masse musculaire. Cette enzyme qui va nous aider à atteindre cet objectif tant recherché.


Elle s’active avec l’assimilation d’une bonne quantité de calories et notamment des protéines. Cela nous permet d’être dans un état d’anabolisme musculaire (construction).


Mais il est préférable de ne pas être sans cesse en anabolisme sous peine d’avoir des difficultés à perdre du gras.


Il faut apprendre à activer et désactiver MTOR, pour cela le jeûne remplit son rôle à la perfection grâce à l’autophagie.


L'AUTOPHAGIE


Ce mot signifie littéralement « manger soi-même », mais ce n’est en réalité pas une mauvaise chose. Considérez-le comme le processus d’auto-nettoyage du corps ou comme une forme naturelle de véritable détoxification. 


Pendant l'autophagie, vos cellules créent des membranes qui recherchent les cellules endommagées, mortes ou inutilisables et les utilisent comme énergie pour créer de nouvelles cellules lorsque l'apport en nutriments est insuffisant pendant une période prolongée (à jeun).


C’est d’ailleurs ce que certaines personnes dénoncent dans le jeûne, le fait de perdre sa masse musculaire pendant cette période d’autophagie dû à l’absence de protéines pendant ce laps de temps.


Heureusement le corps est plus intelligent que ça et si l’équilibre alimentaire est respecté ainsi qu’un entraînement intelligent alors il n’y a pas de risque de perdre sa masse musculaire.


Réduire l’inflammation chronique grâce au jeûne intermittent


C’est un excellent moyen de réduire l’inflammation chronique. Ceci est important car presque toutes les maladies majeures connues de l’homme ont une sorte de relation avec une inflammation chronique.


Il va aussi permettre d’améliorer le fonctionnement du système immunitaire et créer un environnement physiologique plus robuste et plus sain. 


La réduction de l’inflammation chronique va permettre d’éviter une résistance à l’insuline et de tous les problèmes de poids qui vont avec car elle va même augmenter votre sensibilité à l’insuline. Votre corps aura plus de facilité pour assimiler les aliments et améliorer la digestion.


Le protocole 16:8

Le protocole le plus simple est d’arrêter de manger à 20h et de ne pas s’alimenter jusqu’à 12h le lendemain (avec la nuit nous sommes à 16h de jeûne).


Il est aussi possible de ne pas manger le soir et de prendre notre dernier repas à 15h et de remanger à 7h le lendemain.


Et c’est tout !


Quand s’entraîner ?


Cela dépend de chacun, il faut essayer l’entraînement à jeun pour voir si on réagit bien mais il est possible de s’entraîner à jeun sans soucis.


Mon conseil : Séance cardio à jeun aucun problème mais il est bon d’avoir un peu d'énergie pour les séances de renforcement musculaire.


Si l’entraînement est le matin, il est possible de faire un jeûne les jours sans entraînement et de prendre juste un shaker les jours avec entraînement.


Attention le jeûne n’est pas un régime miracle.

Beaucoup de personnes ne mangent rien le matin et ne perdent pas de poids pour autant. 


Si l’on ne suit pas les règles de base d’une perte de poids (déficit calorique), il sera impossible de perdre.


C’est prouvé par plusieurs études : À calorie égale, un régime avec du jeûne a le même effet sur la perte de poids qu’un régime “classique”.


Le dernier mot

C'est qu'il faut retenir c'est que si le jeûne s’adapte bien à votre mode de vie, si vous aimez ça et qu’il vous permet d’atteindre vos résultats alors pourquoi s’en priver ?


Mais si vous n’aimez pas le jeûne intermittent, ne le faites pas. C’est un processus intéressant mais pas magique.


Le seul secret de la réussite c’est de trouver un rythme qui vous pouvez tenir sur le long terme. Le jeûne ne sera pas adapté à tout le monde.


Mais je conseille à tout le monde d’essayer au moins une fois pour se faire son avis.


19 vues0 commentaire

Comments


bottom of page